PRESENTATION 3D

Couleur cannelle

En s’envolant vers la Colombie sans rien en avoir dit à personne, le jeune Hugo a un mystérieux projet en tête. Une fois sur place, il ne tarde pas à mettre la main sur celui qu’il était venu retrouver : Eliezer. Le jeune colombien est beau, attentionné, et la couleur cannelle de sa peau émeut particulièrement Hugo…

Malheureusement, s’il existe un amour tabou et impossible à envisager, c’est bien celui-ci… Tandis que les deux garçons parcourent ensemble la Colombie, ils doivent se confronter à une épineuse question : comment gérer les pulsions lorsqu’elles nous portent vers la seule personne avec laquelle il soit impossible de les expérimenter ?

  • carré bouton vert

    Les points forts de ce roman

    • Un roman qui permet de voyager  en Colombie, pays que je connais bien et dont je tente de restituer ici les paysages et la culture.
    • Un grand yoyo émotionnel, car l'attirance que ressentent les deux protagonistes l'un pour l'autre est aussi puissante que le tabou qui interdit leur amour.
    • Un vrai roman d'initiation, tant ce voyage constitue le premier pas décisif d'Hugo dans sa vie adulte.
    • La fin nous réserve bien des surprises...

  • Pour la petite histoire

    Difficile de raconter ce roman sans le spoiler... Les raisons qui rendent cet amour a priori impossible ne sont dévoilées que tardivement dans le récit, d'où mon grand problème existentiel: mais comment permettre de comprendre dans le résumé l'ampleur de ce qui se trame, si on ne peut pas l'évoquer directement ???

  • carré bouton vert

    Quelques commentaires de lecteurs et lectrices

    J'avais hâte de découvrir cette histoire qui joue avec les interdits et la violence des sentiments.
    Et je peux dire que dès ma lecture commencée je me suis laissée prendre au jeu, tant et si bien que j'ai dévoré ce livre en quelques heures à peine.(Mel lectures)

    L'écriture est très fluide et agréable, et les descriptions de la Colombie nous donnent l'impression d'y être, moi j’y étais et cela me donne l’envie d’y aller en vrai !! (Underworld)

    Le style de l'auteur me plaît et la fin m'a halluciné car je ne m'y attendais pas du tout. C'est la première fois qu'une fin me laisse aussi estomaquée. (Paradise book)

Articles du blog liés à ce roman

Suivez-moi et gagnez des livres reliés

En vous inscrivant à ma newsletter, vous serez avertis en exclusivité de mes concours et de mes parutions.